0 Comments

Le test ADN ne sert pas uniquement à vérifier les liens de parenté entre 2 ou plusieurs personnes. Le test ADN est aussi utilisé dans le domaine médical. Il permet d’anticiper certaines pathologies. Il est important toutefois de noter qu’un cadre légal très strict conditionne les manipulations génétiques en France.

Test ADN pour savoir sa prédisposition à certaines maladies

L’analyse génétique peut se faire sur un adulte, un enfant et même un fœtus de quelques semaines. L’analyse de l’ADN du fœtus peut se faire grâce à un prélèvement sanguin de la mère. En effet, des cellules du fœtus se trouvent dans le sang de la mère. Les laboratoires comme https://www.pro-paternite.com ont appris à les isoler pour ensuite procéder à un test de paternité. Au-delà du test de paternité, l’étude des filaments d’ADN en dit long sur l’enfant à venir. Le test ADN permet ainsi de déceler une maladie génétique telle que la trisomie 21. Les scientifiques parviennent également à prédire la prédisposition à certaines maladies. Cette analyse minutieuse de l’héritage génétique peut même être faite avant le mariage. Ainsi, les couples connaissent à l’avance les maladies auxquelles leurs enfants et eux-mêmes peuvent être exposés.

Les tests génétiques restent fortement réglementés en France

La législation française est intransigeante sur les tests ADN. Les textes légaux en vigueur indiquent que les manipulations génétiques sont strictement interdites en dehors du cadre médical. La loi indique que tout examen à caractère génétique fait en dehors du cadre légal expose aux peines prévues par l’article 226-28-1 du Code pénal. Certaines compagnies d’assurance peuvent mettre la main sur les prédictions génétiques concernant leurs clients. Cela leur permet de connaître les risques. Sur ce point, l’article L1141-1 du Code de la santé publique interdit aux compagnies d’assurance de prendre en compte les résultats de l’examen. Pour ceux qui veulent effectuer un test de paternité par curiosité, il est certes possible d’effectuer l’examen auprès d’un laboratoire étranger. Les résultats n’auront toutefois aucune valeur juridique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench