L’escrime : les armes et les équipements indispensables


L’escrime est plus un art de combat qu’un simple sport d’autodéfense. Un sport de combat qui perpétue les anciens moyens de self-défense. Étant devenu un sport, il est important de porter les protections adéquates lors des entraînements ou des compétitions.

Les armes

En escrime, il existe trois types d’armes.
Fleuret : C’est l’arme utilisée pendant les entraînements et à l’étude des techniques. Le fleuret doit son nom à sa pointe qui est protégée par un bouton appelé jadis « fleur de laine ». Il a une lame quadrangulaire. Son poids ne dépasse pas 500 grammes.
L’épée : Il s’agit de l’arme utilisée pendant un combat réel. L’épée est l’arme la plus lourde, car son poids est environ 770 grammes. Elle est en acier avec une section triangulaire.
Le sabre : Une arme conventionnelle introduit par les Hongrois en Europe vers la fin du XVIIIème siècle. Il s’agit de l’arme du cavalier pour porter des coups de pointe ou de tranchant à l’ennemi. Le sabre est l’arme la plus légère avec un poids inférieur à 500 grammes. Sa lame est en acier.

Les matériels de protection

Pour une question de sécurité lors des combats, l’escrimeur doit porter une tenue et des protections adaptées.
Le masque : Il couvre la tête et le cou de l’escrimeur. C’est un équipement de base essentiel. Le masque diffère selon les armes utilisées. Constitué de treillis métallique sur une armature enveloppante, le masque recouvre aussi le cou grâce à une bavette.
La veste : C’est la partie principale de la tenue. Elle recouvre le corps jusqu’à l’entrejambe pour une meilleure protection.
Le pantalon : Il s’agit d’une tenue courte qui s’arrête au genou. Il est soutenu par une paire de bretelle.
La sous-cuirasse : Un outil de protection supplémentaire et obligatoire pour les trois types d’armes. Le combattant porte la sous-cuirasse sous sa veste.
La cuirasse électrique : C’est une tenue pour valider les touches grâce à un système de contact électrique. Il existe deux types de cuirasse, l’un pour le fleuret et l’autre pour le sabre.
Le gant : Un équipement qui permet de protéger la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench